logo Concerts St-Martin

Société
des Concerts
de St-Martin


DATES DE NOS PROCHAINS CONCERTS - SAISON 2019-20


 

Mesdames, Messieurs,

 

Une nouvelle saison de concerts vous est proposée, à l’Église Saint-Martin, ainsi qu’à l’Église Sainte-Claire.

 

Nous tenons à remercier la Ville de Vevey et plus particulièrement la Direction de la Culture, ainsi qu'à nos fidèles membres cotisants sans les soutiens desquels ces concerts ne sauraient avoir lieu.

Toute l'équipe d'organisation se réjouit de vous accueillir dans l’une ou l’autre église pour cette nouvelle saison!

 

Pour le comité d'organisation: Daniel Chappuis


Toute l'équipe d'organisation se réjouit de vous accueillir à Saint-Martin et à Sainte-Claire.

 


Église Saint-Martin, Bd St-Martin, Vevey

 

Église Sainte-Claire, Rue du collège, Vevey


_________


CORONAVIRUS !


LES CONCERTS DU 22 MARS ET DU 10 MAI SONT REPORTÉS À L'AUTOMNE PROCHAIN, NOUS SOMMES DÉSOLÉS POUR CES DÉCISIONS QUI SONT DUES À DES CIRCONSTANCES SANITAIRES EXCEPTIONNELLES. NOUS VOUS SOUHAITONS DE PASSER UN BEL ÉTÉ ET VOUS DONNONS RENDEZ-VOUS EN OCTOBRE OU NOVEMBRE PROCHAIN.


CE CONCERT EST REPORTÉ À L'AUTOMNE PROCHAIN

Dimanche 22 mars 2020, 17h à Ste-claire


VIVIAN BERG, hautbois romantique

DANIEL CHAPPUIS, orgue


 

OEUVRES DE KREBS, HERTEL, BROD, DONJON,

 

GUIHAUD, MATTHISON-HANSEN, SCHUMANN

 

 

 

OEUVRES DE KREBS, HERTEL, BROD, DONJON,

GUIHAUD, MATTHISON-HANSEN, SCHUMANN

 

 

La découverte d’un hautbois français de 1840 environ,

a fait germer l’idée d’un programme avec l’orgue de l’Église Sainte-Claire. Leurs diapasons identiques, condition sine qua non et la complémentarité de leurs timbres invitent à tenter l’aventure.

Le hautbois que vous entendrez ce soir porte la marque de "Bourgeois", facteur inconnu, ou est-ce le nom du hautboïste pour qui l'instrument a été fabriqué ? La pratique était en effet courante avant l’industrialisation. Quoi qu’il en soit, il bénéficie des inventions techniques d’Henri Brod dont vous entendrez justement quelques œuvres, en sus de la célèbre Fantaisie en fa mineur de Krebs, pour hautbois et orgue ainsi que des pièces pour piano-pédalier de Schumann, jouées à l’orgue. D’autres auteurs moins connus seront à découvrir.

 

 

Issue d'une famille où la musique est très appréciée et pratiquée, il était naturel que Vivian Berg s’y plonge dès la petite enfance. Elle commence à l'École de musique de Trondheim en Norvège où sa famille avait déménagé, quittant la Suisse.

Fascinée par la musique ancienne, elle poursuit ses études de flûtes à bec et hautbois baroque aux Pays-Bas, d'abord à l'École supérieure des arts d'Utrecht (classes de Reine-Marie Verhagen et Heiko ter Schegget), puis au Conservatoire Royal de la Haye dans la classe de Marion Verbruggen où elle obtient son Diplôme de concertiste avec félicitations du jury. Elle obtient ensuite un bachelor en hautbois baroque dans la classe de Ku Ebbinge.

Après ses études, elle s'installe dans son pays de naissance, la Suisse, où elle enseigne au Conservatoire de Vevey-Montreux Riviera, elle joue avec les ensembles et orchestres de la région ainsi que ceux des pays voisins; Les Talents lyriques, Il Complesso Barocco, les ensembles Baroque du Léman, Capriccio, Sinfonia Amadei et Cristofori.

Sa passion pour le développement historique du hautbois s'est approfondie au fil du temps, et sa collection s'est récemment enrichie d’un hautbois français original de 1840 environ.




_________


CE CONCERT EST REPORTÉ À L'AUTOMNE PROCHAIN


Dimanche 10 mai 2020, 17h à Ste-Claire


FRANÇOIS MÉNISSIER, orgue



 

OEUVRES DE BRAHMS, BACH, REGER

 

François Ménissier donnera un récital composé en majeure partie d’œuvres de Bach. Il jouera en outre quatre chorals de Brahms. Écrits en 1896, soit deux ans avant la construction de l’orgue Friedrich Goll de l’Église Sainte-Claire, ils sont parfaitement adaptés à l’esthétique sonore de cet instrument. C’est l’occasion de rappeler ici les caractéristiques de ce joyau, privilégiant les couleurs douces, en demi-teintes, avec une grande finesse et une grande poésie. Son chant témoigne d’une époque qui recherchait davantage le contraste que la puissance sonore. Nous avons la chance de l’entendre aujourd’hui paré de ses timbres d’origine; il est l’un des très rares orgues de cette époque et de ce facteur à n’avoir subi aucun changement.

 

François Ménissier terminera son programme par quatre petites pièces de Max Reger, elles aussi en osmose avec le monde sonore de l’instrument.

 

François Ménissier reçoit l’enseignement de Françoise Billiot, Bernard Lagacé, Norbert Pétry, André Stricker et Louis Thiry. Lauréat du Concours International J. S. Bach de Toulouse et titulaire de 1989 à 2003 du grand orgue Silbermann de l’Eglise Saint-Thomas de Strasbourg, il est actuellement professeur d’orgue au Conservatoire de Rouen, titulaire du grand orgue Clicquot de l’Eglise Saint-Nicolas-des-Champs à Paris, et conservateur de l’orgue Renaissance de Mont-Saint-Aignan (Seine-Maritime).

Il s'est produit dans la plupart des pays d'Europe et au Japon, a enregistré sur disque et pour la radio en France, en Finlande, en Belgique et aux Pays-Bas.

Son activité de musicien est enrichie d’un vif intérêt pour la préservation des instruments historiques et pour l’histoire de la facture d’orgues. Auteur de recherches sur la lignée des facteurs d’orgues Verschneider (18e et 19e siècles) et de l’Inventaire des Orgues de Moselle (1988-1999), François Ménissier est membre de la Commission nationale du patrimoine et de l'architecture depuis 1998. Il préside l'Association Aristide Cavaillé-Coll depuis 2017.

Site Internet : www.menissier.org

 



_________